Surin

Surin
Rassemblement d'éléphants au stade de Surin

Surin est une ville de la région Nord-Est de la Thaïlande, chef-lieu de la province du même nom, située à 457 km de Bangkok. Sa population s’élevait à 40 000 habitants en 2019.
Chaque troisième semaine de novembre se déroule à Surin un grand rassemblement d’éléphants qui célèbre le travail des dresseurs de ces pachydermes.
Surin possède plusieurs magnifiques anciens sanctuaires khmers et la province est également connue pour sa grande variété de produits artisanaux, surtout les objets traditionnels en argent.

Située à l’est de Buriram, frontalière du Cambodge et couvrant une superficie de 8 124 km², la province de Surin connaît une quiétude profonde qui se ressent presque toute l’année.

Le visiteur pourra visiter le site de la période d’Angkor, qui longe la frontière avec le Cambodge.

A voir en ville :

    • Le monument de Phraya Surin Phakdi Si Narong (Changwang Phum) : Ce monument rend hommage au premier gouverneur de la ville et se situe à l’entrée sud de la ville où se trouvaient autrefois les murailles intérieures.
    • Wat Burapharam : Sur Krung Si Nai Road, à proximité de l’Hôtel de la province, ce temple abrite une statue sacrée de Bouddha de Luang Pho Phra Chi, qui date de la deuxième moitié du XVIIIe siècle, époque de la fondation de Surin.

A voir en dehors de la ville :

    • Le parc forestier de Phanom Sawai : Pour se rendre au parc, parcourir 14 km en direction de l’Amphoe Prasat puis tourner à droite et continuer pendant 6 km.
      Le parc abrite une grande statue de Bouddha et comporte trois sommets d’où la vue est spectaculaire.
    • Les villages de l’argenterie et de la soie : Ces villages de Ban Khwao Sinarin, Ban Chok et Ban Sado, tous situés à proximité les uns des autres (sur la route n°214 tourner entre les km 14 et 15, et poursuivre sur 4 km) sont connus pour leurs objets en argent finement travaillés et leurs soies.
    • Prasat Hin Ban Phluang : A 30 km au sud de la ville, cet ancien petit sanctuaire khmer est célèbre pour ses décorations minutieusement réalisées.
      Le site comprend quatre bâtiments sur une base rectangulaire en latérite, chacun étant décoré de dessins de fleurs et de figures humaines.
    • Prasat Ta Muan : A 12 km de Ban Ta Miang à la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge, ces ruines sont les plus anciens vestiges khmers de Surin.
      Le site comprend trois sanctuaires distincts situés à quelques centaines de mètres les uns des autres :
        • Prasat Ta Muan, un monument relativement petit construit à la fin du 12ème siècle ou au début du 13ème siècle
        • Ta Muan Tot, un « centre de soins » formé d’un pavillon d’entrée, d’un mondop et d’un sanctuaire principal
        • Prasat Ta Muan Thom, un site bâti en blocs de grès sur des fondations en latérite et entouré d’un mur.
    • Prasat Si Khoraphum : Situé dans le Tambon Ra-ngeang entre les km 34 et 35 sur la route n°226, ce sanctuaire du XIIe siècle possède cinq bâtiments construits sur la même base, chacun d’une hauteur de 30 mètres.
      Des décorations ornent les colonnes et les linteaux des portes.
    • Prasat Phumiphon : Dans le Tambon Dom, à 10 km du bureau du district sur la route de Sangkha à Buachet, ce sanctuaire khmer est le plus ancien de Thaïlande, datant du VIIe ou du VIIIe siècle, bien que les ruines ne soient pas si impressionnantes.
    • Le village des éléphants : Les habitants du village de Ban Ta Klang (accessible par la route n°214) appartiennent au groupe Suai, un peuple traditionnellement connu pour son habileté à capturer, entraîner et élever les éléphants.
      Un musée des éléphants expose un squelette entier d’éléphant, ainsi que des outils utilisés pour attraper les pachydermes.
      Sont également présentées les techniques d’élevage ainsi que l’histoire des éléphants de Surin.
Surin
Le monument de Phraya Surin Phakdi Si Narong

Evènements particuliers :

    • Le Rassemblement des éléphants de Surin
      3ème semaine du mois de novembre
      Les visiteurs du monde entier viennent assister à cet évènement unique, au cours duquel des spectacles mettent en scène une capture d’éléphants, une lutte acharnée et prolongée entre les éléphants et les hommes, un match de football entre éléphants, des danses d’éléphants, un défilé, des éléphants en formation de bataille et des spectacles culturels.

Shopping : Les produits typiques de Surin sont la soie, les vêtements en coton tissés à la main, la vannerie en rotin et l’argenterie.

Comment s’y rendre :

    • En voiture : Au départ de Bangkok, prenez l’autoroute n°1 jusqu’à Saraburi, puis l’autoroute n°2 jusqu’à Nakhon Ratchasima. Suivez ensuite la route n°226 jusqu’à Surin via Buri Ram. La distance totale est de 457 km.
    • En autocar : Des autocars partent tous les jours du Terminal des bus Mo Chit 2 de Bangkok à destination de Surin.
      Tél. : +66 (0) 29 36 28 52-66
      www.transport.co.th
    • En train : Des trains partent tous les jours depuis la gare de Hua Lamphong de Bangkok à destination de Surin.
      Tél. : +66 (0) 22 20 43 34
      www.railway.co.th

Photographies : Luc Ockers, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons / JJ Harrison (https://www.jjharrison.com.au/), CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

Retour haut de page