Recettes de cuisine thaïe

Recettes de cuisine thaïe
Porc aux noix de cajou (Phuket).

Riz et nouilles

  • Khao phat : riz thaï frit.
  • Pad thaï : nouilles de riz sautées. Ce plat est constitué de nouilles sautées au wok avec des œufs, du soja, des cacahuètes, des crevettes, de la sauce de poisson et de la sauce au citron vert. Ce plat est l’un des plus connus hors de Thaïlande. C’est l’un des plats les moins chers vendus dans la rue1.
  • Kuai tiao haeng : nouilles à la viande et légumes émincés et épicés.
  • Kuai tiao phat siiu : nouilles frites avec viande, légumes, œufs.
  • Jen ta fo : nouilles à la sauce de tofu rouge.
  • Riz gluant à la mangue : ce plat est un dessert qui est constitué de riz gluant au lait de coco accompagné d’une mangue. C’est un dessert thaïlandais typique que l’on peut acheter en vente rapide dans les rues.

Soupes

  • Tom yam (ou tom yum) : soupe aigre-douce au porc, poulet ou poisson. Ce plat est constitué de bouillon, de lait de coco, de citron vert, de gingembre, de galanga et de piments. Il est un classique de la gastronomie thaïlandaise et se trouve aussi au Laos. Cette soupe assez épicée en raison du piment.
  • Kaeng chut : soupe de légumes aux crevettes ou au porc.
  • Tom kha : soupe à base de lait de coco et de galanga.
  • Phat krapao kai : poulet sauté au basilic, ail et piments rouges.
  • Khao soi : soupe de nouilles de riz au lait de coco, le plus souvent au poulet. Spécialité que l’on trouve notamment dans la région de Chiang Mai.

Viandes

  • Kai yang : poulet grillé.
  • Kai thot : poulet frit
  • Nua phat nam man hoi : bœuf frit à la sauce d’huître et aux oignons.
  • Phat krapao kai : poulet sauté au basilic, ail et piments rouges.
  • Tigre qui pleure : bœuf épicé.
  • Lap : Il s’agit d’un hachis de viande ou de poisson, cru ou cuit. Il est généralement servi avec du riz gluant et est très épicé. Ce plat est originaire de l’Isan et du Laos.

Fruits de mer

  • Kam pu thot : crabes frits.
  • Hu cha lam sai pu : aileron de requin au crabe.

Currys

  • Kaeng khiao wan : curry vert. Le curry vert est constitué de lait de coco, de poulet, d’ail et de jus de citron vert, ainsi que de pâte de curry vert. On le mange généralement avec du riz.
  • Curry massaman : à base de bœuf mais peut aussi être fait avec du canard, du tofu, du poulet, de l’agneau ou du porc. Il s’agit d’un type de curry plutôt doux.
  • Curry panang : la pâte de curry panang est faite avec des piments secs, du galanga, de la citronnelle, du zeste de combava, des racines et des graines de coriandre, des graines de cumin, de l’ail, des échalotes, de la pâte de crevettes, du sel et des arachides. Le plat est généralement fait avec de la viande coupée en fines lanières, des feuilles de combava, du lait de coco, du sucre de palme et de la sauce de poisson.
  • Kaeng pa : curry très épicé et aqueux avec  zeste et feuilles de combava, citronnelle, poivre vert, galanga, ail, aubergines pois et piments, porc ou du poulet.

Quelques recettes de cuisine thaïe :

Photographie : Gossipguy, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Retour haut de page