Transports en Thaïlande

Transports en Thaïlande

Comment se rendre en Thailande ?

Par avion : Bangkok est la principale porte d’accès en Thaïlande. La plupart des visiteurs arrivent à l’Aéroport International de Bangkok, qui reçoit quotidiennement les avions d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Asie et d’Australie, par les vols quotidiens des compagnies les plus importantes du monde. D’autres vols internationaux, particulièrement de Dubaï, Doha, Abu Dhabi, Singapour, Kuala Lumpur, Penang et Hong Kong, desservent également Phuket et Hat Yaï au sud, et Chiang Maï au nord. D’Europe et d’Asie arrivent également des charters sur Bangkok, Phuket, Chiang Maï, Hat Yaï et U-Tapao pour Pattaya.

L’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok est le principal aéroport de Thaïlande.

C’est un des aéroports les plus fréquentés d’Asie et dans le monde (vingtième aéroport mondial et le sixième en Asie, avec 56 millions de passagers en 2016). Il est situé à 25 km à l’est de Bangkok et complète l’aéroport Don Muang réservé à la majorité des vols intérieurs, au fret aérien et à l’armée. L’aéroport international de Bangkok-Suvarnabhumi constitue la principale plate-forme de correspondance pour plusieurs compagnies aériennes thaïlandaises, Thai Airways International, Bangkok Airways, Orient Thai Airlines, PBair et Thai Air Asia.

L’aéroport Don Muang de Bangkok est l’ancien aéroport international, remplacé par Suvarnabhumi depuis septembre 2006. On y trouve encore des vols nationaux, ainsi que quelques vols Low Cost, notamment à destination des pays proches.

Par train : Des services réguliers relient Singapour et Bangkok, via Kuala Lumpur, Butterworth et les principales villes de la Thaïlande du Sud. On peut aussi opter pour le train luxueux de l’Eastern & Oriental Express sur cet axe.

Par la route : Il existe trois points d’entrée en venant de Malaisie, par les routes de Songkhia, Yala et Narathiwat. La Thaïlande est aussi un accès aux pays de l’Indochine. Plusieurs passages mènent à ces pays limitrophes. Une route de Chiang Raï, au nord de la Thaïlande, mène à Kentung au Myanmar, au Laos et à la province du Yunnan en Chine. Une route de Nakhon Phanom relie le nord-est du pays au Laos et au Vietnam. Une route d’Aranyaprathet relie la Thaïlande au Cambodge.

Par mer : Il n’existe pas de liaison régulière maritime pour passagers. Des bateaux de croisières y mouillent parfois, tels le Nippon Maru et le Silver Wind. On peut trouver également à Laem Chabang Port le Queen Elisabeth II, le Sky Princess et le Crystal Symphony.

Croisières sur le Mékong. En traversant le Mékong vous découvrirez de nouvelles facettes de la Thaïlande.

Se déplacer en Thaïlande : Les transports intérieurs par avion, rails et routes sont très bon marché.

Le train en Thaïlande L’ autocar en Thaïlande

Photographie : Toshi Aoki – JP Spotters, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Retour haut de page