Sukhothai

Sukhothai

Sukhothai est la capitale de la province du même nom, située dans la partie la plus basse de la région nord de la Thaïlande.

La ville se trouve à 450 km au nord de Bangkok et 350 km au sud de Chiang Mai. La province couvre une superficie de 6 596 km² et est avant tout connue comme le centre de l’ancien royaume thaï, avec d’importants vestiges historiques à Sukhothai et Si Satchanalai.
Sa richesse naturelle principale est le parc de la montagne de Khao Luang.
La capitale provinciale est une petite ville aux abords de la rivière Yom dont l’intérêt principal est d’héberger les touristes visitant le parc historique.

Sukhothai fut la première capitale du Royaume du Siam, fondée en 1238 et mettant fin au règne khmer d’Angkor Wat. 
Fondée par le Roi Sri Indrathit, la ville, dont le nom signifie l’Aube de la Joie, est considérée comme la première capitale de la Thaïlande.
Le royaume d’alors atteignit l’apogée de sa grandeur sous le règne de son troisième monarque, le roi Ramkhamhaeng, qui apporta à la Nation des bases solides dans les domaines de l’administration, la politique, l’économie et la religion.
Sa réforme de l’alphabet thaï fut l’ultime émergence d’un véritable Etat Nation.

La splendeur de la ville ancienne est incontestable, due aux nombreuses structures architecturales et à un savoir-faire artisanal qui ont traversé les siècles.
Un style architectural unique est le chedi ou le stupa de Phum Khao Bin (le sommet du bouton de lotus).
Le statut de cette ville en tant que centre important du bouddhisme à l’époque de sa gloire est avéré par les images représentant Bouddha.
D’autre part, sa place de centre commercial majeur dans la région, attesté par l’existence de poterie Sangkhalok très sophistiquée. De ce fait, Sukhothai est reconnue au niveau mondial comme un site majeur pour son héritage culturel.

La région est également dotée de ressources naturelles abondantes. Une inscription sur l’une des tablettes manuscrites dit que : «Sukhothai est l’endroit parfait parce qu’il y a toujours des poissons dans l’eau et du riz dans les rizières».
Aujourd’hui, Sukhothai est devenue un pôle touristique grâce à son patrimoine historique significatif et à ses forêts abondantes.
Elle fut inscrite en 1991 au patrimoine mondial de l’humanité.

Le parc historique

Le parc est situé à 12 km de la ville de Sukhothai sur l’autoroute de Tak ; ouvert tous les jours de 08h30 à 16h30.
Des vélos peuvent être loués pour parcourir le parc.
Le Centre Touristique du parc (Tél : +66 (0) 55 69 73 10) fournit des informations et présente des modèles des monuments historiques et des structures du Vieux Sukhothai.
S’étendant sur une large superficie, les vestiges des palais royaux, les temples Bouddhistes, les portes de la cité, les fortifications, les douves, les barrages, les fossés, les étangs, et le système d’approvisionnement en eau sont préservés, grâce à la restauration entreprise par le Département des Arts en coopération avec l’UNESCO.

A voir à Sukhothai…

Photographie : Arian Zwegers /

Retour haut de page