Kamphaeng Phet

Kamphaeng Phe
Parc Historique de Kamphaeng Phet

Kamphaeng Phet, ville de la région Nord et capitale de la province du même nom, est située sur la Ping, un tributaire du fleuve Chao Phraya.
La ville, à l’atmosphère tranquille et provincial, se situe à 355 km au nord-nord-ouest de Bangkok.
La population s’élevait à 30 114 habitants en 2005.

La vieille ville, classée par l’UNESCO au Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1991, longeant les ruines de Sukhothaï, se trouve dans son Parc Historique.
La ville, distante de 77 km de Sukhothai, attire cependant moins de touristes. Son Parc Historique inclut les 3 Bouddhas du Wat Phra Kaew.
La cité, dont le nom signifie « la muraille de diamant », propose à la visite deux musées (objets et statues retrouvés dans la région) ainsi que les restes de ses fortifications (murailles et forts). 
Le tour opérateurs proposent à la fois la visite de Sukhothai et celle de Kamphaeng Phet.
C’est une étape agréable et intéressante pour les visiteurs avides de découvrir le patrimoine historique du pays. 

La province du même nom semble … assoupie.
Elle constituait autrefois une ligne de défense pour ce royaume.
Avec ses musées historiques et ses ruines anciennes, cette province est une étape intéressante lors d’un voyage au nord de la Thaïlande et au-delà.

Comment s’y rendre  :

  • En autocar au départ de Bangkok, depuis le Terminal Nord de Bangkok (Mochit), l’autocar n° 94 se rend à Kamphaeng Phet.
  • En voiture depuis Bangkok :
      • via AH2 et Route 1 (4h30 de trajet – 355 km)
      • via Route 340 et Route 1 (5h15 de trajet – 370 km)
  • Vers Sukhothai, prendre un « songtaew » (taxi collectif) du quai 4 à la gare routière de la ville.
  • Vers Phitsanulok, prendre l’autocar 615 ou le 193.

Photographie : Meneerke bloem, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Retour haut de page