Rayong

Rayong

Rayong, chef-lieu de la province du même nom, est une ville située sur la côte du Golfe de Thaïlande, à 140 km au sud-est de Bangkok et à 150 km de la frontière cambodgienne.

L’activité majeure est la pêche, faisant de Rayong le premier fabricant de sauce de poisson en Thaïlande.

Rayong est également dotée d’une industrie : fabrication de pneumatiques Michelin, BMW, Ford et Mazda assemblant des pick-up, Liebherr, …

Rayong, province particulièrement réputée pour l’abondance de ses fruits tropicaux comme l’ananas, le ramboutan et le durian, s’étend le long de la côte sud-est du Golfe de Thaïlande.

Elle est également bien connue pour ses fruits de mer : homards et calmars.
Non loin de la côte, on peut trouver de magnifiques îles comme Ko Samet, faciles à atteindre depuis Bangkok en trois heures d’autocar, puis par bateau après une courte traversée.

A voir à Rayong :

    • Temple du Roi Taksin : Ce temple se situe devant le Wat Lum Mahachai Chumphon et commémore le bref séjour du roi Taksin à Rayong à la suite de la chute de l’ancienne capitale siamoise Ayutthaya en 1767 due à l’invasion birmane.
      Noble Thaï qui s’échappa d’Ayutthaya avant sa chute, Taksin fut proclamé roi à Rayong et on se souvient de lui comme le monarque qui a rallié les Thaïlandais et repoussé les envahisseurs birmans avant de créer une nouvelle capitale thaï à Thon Buri, actuellement la partie de Bangkok qui occupe la rive ouest du fleuve Chao Phraya.
      On dit que le grand arbre devant le temple a été planté à l’endroit où l’éléphant de Taksin était parqué.
      Le temple fait l’objet de nombreuses vénérations, en particulier de la part des Thaïlandais d’origine chinoise et attire traditionnellement une foule nombreuse au cours des fêtes du Nouvel An chinois.
Rayong
Bouddha incliné, Wat Pa Pradu
    • Wat Pa Pradu : Ce temple de l’ère Ayutthaya (1350-1767) abrite une représentation du Bouddha Incliné assez inhabituelle car, avec ses 12 mètres de long, il s’incline sur le côté gauche et non sur le côté droit conventionnel.
    • Phra Chedi Klang Nam : Ce chedi de 10 mètres de haut se situe sur un îlot dans l’estuaire du fleuve Rayong.
      Les fêtes annuelles du voisinage, au mois de novembre de chaque année, comprennent de passionnantes courses de bateaux.
    • Parc Si Muang : Situé dans le centre ville, derrière la mairie, ce parc comprend un temple bouddhiste de style architectural traditionnel thaï.

A voir à l’extérieur de Rayong :

    • Plage de Sai Thong : Cette plage de sable bénéficie d’un emplacement splendide et retiré. Il est possible d’y séjourner en bungalows. La plage se trouve à 17 km à l’ouest de la capitale provinciale.
    • Ko Saket : Cette petite île se situe à 10 minutes de la plage de Sai Thong. Les eaux claires de l’île permettent une observation sous-marine des formations de corail. Il est possible d’y séjourner en bungalows.
    • Plages de Phayun & Phala : Situées dans le quartier de Bang Chang, respectivement à 33 et 36 km de la capitale provinciale, ces deux plages sont reliées, tranquilles et particulièrement propices à la natation. Il est possible de séjourner en hôtel de luxe ou économique ainsi qu’en bungalows.
    • Vergers : Les fruits de la région sont réputés en Thaïlande, en particulier de la mi-mai à la fin juin lorsque les durians, ramboutans et les mangoustans arrivent sur le marché, d’excellente qualité et peu coûteux.
      Plusieurs vergers de Rayong accueillent les touristes souhaitant les visiter et goûter à leurs productions.
      Informations complémentaires : Supattra Land (038) 615-670 ; Orchard Park (02) 530-3860-3, (01) 211-7789 ; B.J. Garden Villa & Resort (02) 279-9285-9 ext. 127 ; The Park (02)261-8414-6
    • Plage de Mae Ramphueng : Cette plage longue de 10 km fait partie du Parc National Khao Laem Ya-Ko Samet. Propice à la natation, elle comprend un promontoire particulièrement pittoresque.
    • Ban Kon Ao : Ce village de pêcheurs, situé à 22 km de la capitale provinciale, est dominé par un temple en haut d’une colline. La région est sujette au vent et aux érosions maritimes. Les palmiers du bord de plage semblent pousser sur des piédestaux de sable reliés les uns aux autres par les racines.
    • Jardins Botaniques de Sopha : A 17 km de la ville et près du ferry menant à l’île de Samet, les jardins abritent les collections d’arbres et de plantes les plus variées de Thaïlande. Exposition d’antiquités thaïes.
    • Parc National Khao Laem Ya-Ko Samet : Khao Lem Ya se situe sur le continent, à 6 km du village de pêcheurs de Ban Phe. Ko Samet, où le plus célèbre des poètes de Thaïlande, Sunthon Phu, a créé son œuvre la plus connue, Phra Aplui Mani, se trouve à 40 minutes au large. Le parc abrite également les principales plages du continent et des îles plus petites à l’est de Ko Samet.
    • Ban Phe : Situé à 22 km au sud-est de la capitale provinciale, ce village de pêcheurs très animé est principal point de départ pour les visiteurs qui se rendent à Ko Samet. Ban Phe est réputé en Thaïlande pour ses sauces de poisson et ses produits secs marinés.
    • Ko Samet : Cette île tropicale bordée de palmiers, aux plages de sable blanc et fin, à l’est, et aux promontoires rocheux à l’ouest, constitue la principale attraction de la province de Rayong. La plongée en apnée, la planche à voile, la natation, la voile et les bains de soleil comptent parmi les principales activités de la plage. Il existe un vaste choix d’hébergements. Les petites îles satellites à l’est se nomment entre autres Ko Kudi, Ko Khangkhao et Ko Rusi.
    • Suan Son : Située à 1 km à l’est de Ban Phe et également connue sous le nom du jardin de (pins) Casuarina, cette région se caractérise par ses arbres ombrageux qui bordent la route du front de mer sur près d’1 km.
    • Laem Mae Phim : Située à 40 km de la capitale provinciale, au Km 26 de la route côtière reliant Ban Phe à Klaeng, cette plage populaire attire les touristes locaux qui fréquentent les vendeurs, sur le bas-côté de la route, qui proposent des fruits, des calmars frits, des brochettes d’huîtres et autres spécialités locales.
    • Iles de Man : Ces 3 îles peuvent aisément être visitées au départ de Laem Mae Phim. Jolies plages de sable. Il est possible d’y séjourner.
    • Parc Mémorial de Sunthon Phu : A 53 km de la capitale provinciale, sur la route menant à Klaeng, ce parc mémorial se situe dans le village de Kram, lieu de naissance du père du poète. Désigné par l’UNESCO comme un éminent poète classique, Sunthon Phu (1786-1855) a composé son célèbre poème épique Phra Aphai Mani sur l’île de Samet toute proche.
    • Parc National de Khao Chamao- Khao Wong : Ce parc national se situe à 17 km à la sortie du Km 274 de l’autoroute Sukhumvit et à 76 km de la capitale provinciale. Le parc abrite de nombreuses essences d’arbres et espèces de plantes, des papillons et des oiseaux multicolores ainsi qu’une chute d’eau coulant sur huit niveaux.
    • Parcours de Golf – Rayong :
        • Century Golf & Country Club
          Sukhumvit Road, Ban Chang, Rayong
          Tél. :(038) 602-889, 603-995 – Fax: 302-889
        • Eastern Star Country Rayong
          Ban Chang-Pala Road, Amphoe Ban Chang, Rayong
          Tél. : (038) 630-410-7, (02) 285-6480, 285-6478
          Fax: (038) 630-418.
Rayong
Ramboutan

Comment se rendre à Rayong :

    • En autocar : Des autocars climatisés ou non à destination de Rayong et Chanthaburi quittent le Terminal Est des autocars de Bangkok, sur Sukhumvit Road, près de Soi Ekamai, tous les jours.
      Pour obtenir davantage d’informations, téléphoner à Bangkok au 391-4900 (climatisés) et 319-2504 (non climatisés).
    • Par avion :
        • Bangkok Airways propose des vols réguliers au départ de l’île Samui vers l’aéroport International de Rayong Utapao.
          Bangkok Airways Tél. : (02) 229-3456, Bureau de Don Muang, (02) 535-2497-8 et Bureau de Pattaya, (038) 411-9665 pour obtenir de plus amples informations.
        • Orient Thai Airlines propose des vols réguliers (Chiang Mai-Rayong-Utapao-Bangkok).
          Orient Thai Airlines, Bureau d’Utapao, (038) 245-967 et Bureau de Chiang Mai, (053) 201-566-7, 272-040.

Photographies : Damdramatic, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons / Tu7uh, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Retour haut de page