Thai Airways revient dans le vert

Thai Airways revient dans le vert

La compagnie aérienne Thai Airways a dégagé au premier semestre un bénéfice net de 285 millions d’euros, premiers effets de la restructuration approuvée en mai dernier. Mais elle sort ce mercredi de l’indice boursier SET.

Le bénéfice de 11,1 milliards de bahts annoncé le 16 aout 2021 par la compagnie nationale thaïlandaise basée à l’aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi (son premier depuis le début de la pandémie de Covid-19) contraste avec la perte de 28 milliards de bahts enregistrée à la même époque l’année dernière. Le chiffre d’affaires au S1 est en baisse de 74,8%, tandis que les dépenses ont reculé de 58,2%. Thai Airways explique que la majorité des profits provient de la réduction des dépenses ; la vente d’actifs immobiliers, d’actions de sa filiale Nok Air et de sa participation dans Bangkok Fuel Aviation Services ; et des ajustements des avantages sociaux accordés aux employés. Le tout dans le cadre de son plan de redressement approuvée en mai par les actionnaires, et un mois plus tard par le tribunal qui supervise la réhabilitation.

Le nouveau plan de restructuration à l’horizon 2025, présenté par celle qui a perdu son statut d’entreprise nationale et ne sera pas recapitalisée selon le gouvernement, a été lancé suite à la perte de 3,8 milliards d’euros enregistrée en 2020 ; mais Thai Airways était déjà dans le rouge depuis 2013.

Durant les six premiers mois de l’année, la compagnie aérienne a continué de souffrir de la quasi-fermeture des frontières : les revenus passagers se sont élevés à 1,8 milliard de bahts, en baisse de 94% par rapport à la même période de l’année précédente. Les revenus du fret et du courrier ont chuté de 24% à 3,8 milliards de bahts au cours de la même période.

Lire la suite de l’article

Sources : www.air-journal.fr / Toshi Aoki – JP Spotters, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Retour haut de page