Wat Arun (Temple de l’Aube)

Wat Arun (Temple de l’Aube)

Wat Arun Ratchawararam (Temple de l’Aube), a plus de 300 ans d’histoire. Il est situé dans le quartier de Bangkok Yai, sur la rive droite (Ouest) du fleuve Chao Phraya.
Ce temple bouddhiste existe depuis la période du royaume d’Ayutthaya (XVIIe siècle) et abrita entre 1778 et 1784 le Bouddha d’émeraude saisi à Vientiane..
Son nom d’origine était Wat Makok. On dit que le roi Taksin le Grand avait l’intention d’établir une nouvelle capitale. Il remonta le fleuve Chao Phraya et arriva devant Wat Makok, juste à l’aube.
Le temple s’appelait alors Wat Chaeng, ce qui signifie ‘Temple de l’aube’. Une restauration majeure de la flèche (prang) eut lieu sous le règne du roi Rama II (début du XIXe siècle). Le nom du temple fut changé en “Wat Arun Ratchatharam” et devint le temple symbolique de son règne. Sous le règne de Rama IV, le temple fut rebaptisé “Wat Arun Ratchawararam” (nom actuel).

Le temple comprend quatre petits “prangs” à chaque angle, qui abritent des statues de Nayu (la divinité du vent) à cheval. Les points cardinaux sont matérialisés par des “mondops”. Le très fort taux d’inclinaison des escaliers du prang central atteste de la difficulté d’atteindre les niveaux supérieurs de l’existence.
Autour de la base des “prangs” se trouvent différentes figures de soldats et animaux chinois.
Les toits du temple Wat Arun sont ornés de “kinaries” (femmes-oiseaux aux mains jointes).
La circonférence de la base de la structure est de 234 mètres, et le “prang” central (stûpa) s’élève à 82 m. Il est surmonté d’un trident à sept branches, mentionné par de nombreuses sources comme le “trident de Shiva“.

Sur la deuxième terrasse, on trouve quatre statues du dieu Hindou Indra chevauchant Erawan.

Dans l’iconographie bouddhiste, le prang central est considéré comme ayant trois niveaux symboliques de bas en haut :

  • le Traiphum, qui évoque les trente et un mondes de la réincarnation
  • le paradis Tavatimsa, la sphère des trente-trois dieux, où tous les désirs sont exaucés
  • le Devaphum, le sommet du mont Meru surmonté de la foudre (vajra), l’arme d’Indra

La flèche ou “Prang” de Wat Arun, est l’endroit où les reliques de Bouddha furent placées. Son architecture est remarquable et considérée comme l’un des plus grands et des plus beaux stupas du royaume de Rattanakosin.
Les composants architecturaux du Prang reflètent l’idéologie bouddhiste relative à l’univers selon la cosmologie Traibhum.

Adresse : 158 Thanon Wang Doem, Wat Arun, Bangkok Yai, Bangkok 10600
Horaires de visite : tous les jours de 8h00 à 18h00
Tél. : +66 2 891 2185

Wat Arun est accessible par Arun Amarin Road ou par bateau depuis la jetée de Tha Tien, près du temple : Wat Pho.
Prendre la ligne Silom du Skytrain BTS et descendre à la station Saphan Taksin.

A voir à Bangkok
A voir à Bangkok
A voir à Bangkok
A voir à Bangkok

Photographies : Preecha.MJ, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons / Jean-Louis Delbende

Retour haut de page