Institut Mémorial de la Reine Saovabha

Institut Mémorial de la Reine Saovabha

Située près de l’Hôpital Chulalongkorn, au croisement des avenues Henri Dunant et Rama IV, la Ferme des serpents contient une collection de serpents venimeux dont on extrait chaque jour le venin afin de fabriquer l’inestimable sérum antivenimeux.
Ouvert de 8h30 à 16h30 en semaine, et de 8h30 à 12h les jours fériés. Demonstration d’extraction de venin de 10h30 à 14h30 en semaine et à 10h30 les jours fériés.
Tél. : 66-2252-0161-4.

Le Queen Saovabha Memorial Institute ( QSMI ) à Bangkok est un institut spécialisé dans l’ élevage de serpents venimeux, l’extraction et la recherche de venin de serpent et les vaccins, en particulier le vaccin antirabique.

Il abrite la ferme aux serpents, une attraction touristique.
Les origines de l’institut remontent à 1912 lorsque le roi Rama VI a accordé à un institut gouvernemental l’autorisation de fabriquer et de distribuer le vaccin antirabique à la suggestion du prince Damrong, dont la fille, la princesse Banlusirisarn, est décédée des suites de la rage.
Il a été officiellement inauguré le 26 octobre 1913 dans le bâtiment Luang sur Bamrung Muang Road en tant qu’Institut Pastura après Louis Pasteur, qui a découvert le premier vaccin contre la rage.

En 1917, il fut rebaptisé Institut Pasteur et placé sous la tutelle de la Croix-Rouge thaïlandaise.
L’institut a également produit un vaccin contre la variole.

Au début des années 1920, le roi offrit sa propriété privée pour la construction d’une nouvelle maison pour l’institut sur la route Rama IV.
Les nouveaux bâtiments ont été officiellement ouverts le 7 décembre 1922.
Dans le même temps, le premier directeur de l’institut, le Dr Léopold Robert, a demandé des contributions d’étrangers vivant en Thaïlande pour la création d’une ferme de serpents, ce qui permettrait à l’institut de fabriquer un sérum antivenimeux pour les morsures de serpents.
Apparemment, la deuxième ferme de serpents au monde après l’ Instituto Butantan à São Paulo, au Brésil, elle a été ouverte le 22 novembre 1923 par la reine Savang Vadhana, alors présidente de la Croix-Rouge thaïlandaise, dans les locaux de l’institut.
La recherche sur le venin de serpent est très importante, car de nombreuses personnes sont victimes de morsures de serpent venimeux.
Normalement, seul un antidote basé sur le venin du même serpent peut sauver la vie de l’individu. La ferme aux serpents abrite des milliers de certains des serpents les plus venimeux du monde, tels que le cobra royal et toutes sortes de vipères . Les visiteurs peuvent voir les gestionnaires interagir avec les pythons et des extractions de venin peuvent être vues. Il y a aussi un musée et des conférences sont données.

A voir à Bangkok
A voir à Bangkok
A voir à Bangkok
A voir à Bangkok

Photographie : Paul_012, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Retour haut de page